Florence Servan-Schreiber nous ouvre les portes de la psychologie positive.
Fidèle à sa nature espiègle, Florence Servan-Schreiber est toujours escortée de petits jouets et montres haut en couleur. Parmi ses autres passions, la psychologie positive, qui a fait d’elle la professeure de bonheur que nous connaissons. La cuisine, aussi, pour la sensation de contrôle et la créativité. Le yoga, pour le lâcher-prise.

Par Emilie Drugreon

301015-Yoga-Journal-Page 1

 

 

 

 

Interview de Florence Servan-Schreiber

 

 

 

 

 

Publié le 2 novembre 2015

Étiquettes : , , , , ,

A lire aussi

Envie de viellir ? Finalement, oui !

La semaine dernière, j’avais les boules. Chouette expression qui résume assez bien la sensation d’avoir quelque part, une boule ...

Science du couple : faire durer

La science du couple 3 : Faire durer

Pour se marier ou rester en couple, tournons-nous désormais vers la science. Le très sérieux Time Magazine, constate que ...

Notre Dame de l’Univers

Le premier épisode de cette histoire commence aux puces lorsque je tombe sur une oeuvre de Soasig Chamaillard que ...

Commenter