Nuit de guerre dans
Paris : oeuvre sonore

Article
Laisser un commentaire

“Ce soir c’est ta peau que je vois partir en cendres, et moi je cherche le fil pour te rejoindre” Sabine Garrigues avance le récit de ses questionnements depuis ce 13 novembre où sa fille Suzon a perdu la vie. Musical et poignant.
Une quête magistrale.

 

A retrouver également sur France culture

Publié le 13 mai 2022

Étiquettes : , , , , , ,

A lire aussi

Les perruques de Joséphine

Si vous me suivez sur Facebook, vous m’avez certainement aperçue récemment avec une perruque rose. Et vous vous êtes ...

Le Monde : « Koh Lanta » et sa précieuse ridicule

Le Monde a recueilli mon avis pour écrire un article à propos de Julie, candidate sympathique de Koh Lanta. ...

www.mylittleparis.com

En  bonne parisienne curieuse, recevoir les plans de Mylittleparis.com est un de mes plaisirs récurrents. Voici de vraies dénicheuses ...

Commenter