4 secrets issus de la recherche pour vaincre la peur

Outils
Laisser un commentaire

Un article d’Eric Barker.

Nous voici dans la période de l’année où vous pouvez vous peindre le visage en vert, enfiler des cornes et vous promener dans le quartier en mendiant des bonbons sans être arrêté·e par la police.

L’émotion du jour ? La peur. Si la peur était une personne, on ne l’inviterai pas à sa fête d’anniversaire et en dehors d’Halloween, on préfère généralement ne pas avoir à faire à elle. C’est du reste sa fonction principale. La peur assure notre sécurité. Comme le garde du corps le plus irritant du monde. » Voici comment utiliser les films d’horreur pour la dompter (un petit peu).
Simuler la menace
La simulation d’une menace, tout comme le jeu, nous prépare à son éventualité et nous rend plus aptes à y faire face.
Exercer du contrôle
On peut éteindre un film d’épouvante quand on le souhaite. Nous faisons ainsi l’expérience du contrôle de la peur. STOP !
Prendre de la distance
Se regarder avoir la trouille au cinéma  exerce une distance psychologique, puisque l’action est fictive.  Le jour où la peur réelle surgit, nous aurons déjà vécu cette prise de recul.
Jouer la répétition
Pour réduite l’impact de la peur, exposons nous encore et encore aux stimulus effrayants. Ça la banalise.
Publié le 31 octobre 2023

Étiquettes : ,

 Partager cet outil sur votre site

Copier puis coller le code ci-dessous dans le code HTML de votre site :

Découvrir nos autres outils

Danse avec Michel Vedette

infographie : 22 liens entre l'humour et l'humeur

22 liens entre l’humour et l’humeur… ou le contraire ?

3 bienfaits de la gratitude au travail

7 conseils faciles pour être ‘body positive’

Le pouvoir de la gratitude – TEDX Paris

Commenter