Changer de résolutions pour 2016

L’édito 2016

Chronique Le Figaro Madame
Laisser un commentaire

Et, c’est reparti ! A la nouvelle année, rentrée, ou lune, un recommencement est LE moment idéal pour imaginer une version améliorée de soi. Quand je dis améliorée, il ne s’agit pas d’être meilleur aux yeux des autres mais de se sentir plus dilaté, apaisé, et exprimé.

2015 nous a rappelé l’importance de nous concentrer sur ce que nous avons au creux de la main. Pour retrouver l’équilibre quand le tapis se dérobe sous nos pieds. C’est tout l’objet de la science du bonheur : prendre soin de soi pour mieux réagir et se construire.

Pour 2016, changeons de résolutions. A bas la perte de poids, le plus de sport et le manger moins. Car 12% d’entre nous seulement y parviendrions. Troquons notre volonté fragile contre le désir puissant d’un nous plus doux, joyeux, léger et vibrant.

Adoptons des rituels qui développent les bonnes parties du cerveau en ne répondant à aucune mode ou aucun recyclage de vielles tentatives échouées. Concentrons-nous sur ce qui révèle le meilleur de nous-même : rire dès que possible, voir nos amis régulièrement, entretenir nos relations, caresser et être caressé, ne pas accepter ce qu’on ne pourra pas honorer, faire une pause toutes les 52 minutes, et sourire plus. Nos émotions nous en remercieront.

Soyons plus doux avec notre corps. Cessons de le critiquer, d’envisager de le priver ou de l’obliger. Préférons le nourrir avec précaution, aérons-le plus souvent et regardons le droit dans la glace avec affection pour le remercier de nous procurer tant de sensations.

Pour qui sait se prendre dans ses bras, le meilleur de vous-même est déjà en marche vers cette nouvelle année, vivante, inconnue, excitante et surprenante. Mais surtout, n’oubliez jamais que ce n’est pas le succès qui provoque le bonheur, mais le bonheur qui attire le succès. Alors de votre bonheur et de vous même, prenez, s’il vous plait, immensément soin !

Je vous embrasse 2016 fois.

Étiquettes : , , ,

A lire aussi

Combien vaut votre travail?

J’ai jubilé cette semaine En tombant sur la simplicité de cette phrase, formule postée en anglais sur linkedIn qui ...

L'anti agenda 2021, par Anne-Sophie et Fanny Lesage

Cette année je m’en fous

L’anti agenda 2021. Elles sont jumelles, drôles, bousculées par la vie, comme nous toutes, n’ont pas la langue dans ...

Fabuleuses au foyer

« Mes 3 kifs aujourd’hui ? Interviewer Florence Servan-Schreiber / découvrir que je ne suis pas la seule à pleurer en position ...

Commenter