Journée de la gentillesse: Etre bienveillant avec soi, c’est important !

Presse
Laisser un commentaire

Si être gentil avec les autres n’est pas toujours évident, être bienveillant avec soi se révèle souvent être un véritable tour de force. A l’occasion de la journée de la gentillesse, j’échange avec Leslie Rezzoug pour l’Express Styles.

 

“Il faut devenir son meilleur ami!”

“Plus le monde est chaotique, plus on a besoin de se préserver, de se protéger, de se recentrer sur nous-mêmes. Or, nous avons souvent tendance à l’auto-dévaluation. Personne n’est aussi dur que nous-mêmes. Il ne nous viendrait par exemple pas à l’esprit de dire à notre collègue de travail qu’il est bête ou gros: des réflexions que nous nous adressons constamment.

D’ailleurs, plus nous sommes en difficulté, plus nous nous le reprochons avec des phrases du type: ‘Tu t’es encore jeté dans la gueule du loup’, ‘tu es nulle’. C’est la double peine.

Cela s’explique par le fait que notre cerveau est naturellement focalisé sur le négatif, dans un état de vigilance permanente pour pouvoir réagir à un hypothétique danger.

Une chercheuse américaine, Kristin Neff, a pourtant mis en lumière les bienfaits de l’auto-compassion. Elle estime qu’il est important de changer complètement de perspective pour faire face aux difficultés. Au lieu de se critiquer, de se rendre coupable de tout, nous devrions nous prendre par la main, nous faire un câlin et nous dire que ça va aller, comme nous le ferions pour quelqu’un qui nous est cher.

Pour lire la suite de l’article, rendez-vous sur L’Express.fr

Publié le 3 novembre 2017

Étiquettes : , , , ,

A lire aussi

France 2 : Télématin

Très tôt le matin, Paris dort, mais la France est bien réveillée et Guillaume Daret bien au taquet. Excellent ...

J+7 : Repos digestif

1O jours sans manger, la suite. Je suis rentrée il y a une semaine. Repris le cours de ma ...

Journal de Jeûne 2016

Journal de jeûne 2016

Je m’offre la semaine de vacances ultime. Hors de ma vie de tous les jours et hors de mon corps. ...